Tools
Typography

Jour pour jour et grâce sur grâce, le Seigneur continue à accomplir ses merveilles pour l’Eglise toute entière et pour la Société Saint Paul du Congo à travers le ministère de diaconat qu’il vient de confier à nos trois frères Blanchard, Cyriaque et Fabien. Comme d’accoutumé ici dans la R. D. Congo/Kinshasa, l’Association des Supérieurs Majeurs, ASUMA en sigle, organise des ordinations pour permettre aux religieux qui sont jugés dignes d’accéder aux ordres sacrés d’y accéder pour servir totalement et convenablement le Seigneur. Et pour cette fois ci, plusieurs congrégations membres de l’ASUMA, notamment la Congrégation de Très Saint Rédempteur (trois prêtres CSSR), la Congrégation du Cœur Immaculé de Marie (trois diacres CICM), la Société Saint Paul (trois diacres SSP), les Cavanis (un prêtre), la Société de Mission africaine (deux prêtres SMA) et les Prêtres du Sacré-Cœur (un prêtre SCJ), ont donné à l’Eglise toute entière des diacres et des prêtres, ordonnés par l’imposition des mains de son Excellence Monseigneur Edouard KISONGA, Evêque auxiliaire de l’Archidiocèse de Kinshasa.

C’est précisément à 9h30, heure de Kinshasa qu’a débuté la célébration eucharistique présidée par Monseigneur KISONGA à la paroisse Marie Auxiliatrice de Kinshasa. Les différentes familles religieuses et même biologiques des ordinants y ont bien répondu présentes.

En effet, dans son homélie de ce sixième dimanche de Pâques, le célébrant s’est adressé, en s’appuyant sur la parole de Dieu, à toute l’assemblée dominicale et précisément aux ordinants en leur rappelant la mission spécifique qui leur est confié en tant que serviteurs des autres. Il l’a ainsi formulé en ces termes forts : « chers ordinants, soyeux des serviteurs de Dieu qui donnent la joie à la vie des autres, prêchez ce que vous croyez, et croyez ce que vous prêchez ». Aussi, il a invité les ordinants à rester fidèles aux normes dès l’Eglise, surtout dans la célébration liturgique. Après quoi, s’en est suivi le rituel des ordinations, d’abord des six diacres, et ensuite des sept prêtres.

En outre, signalons que cette célébration eucharistique a connu la participation de plusieurs prêtres, chrétiens et fidèles venus de partout pour soutenir les ordinants, tant soit peu, dans la prière et par les encouragements.

A la fin de la messe, un des ordonnés a pris valablement la parole pour exprimer, en signe de gratitude, la joie qu’ils ont en ce moment historique de leur ordination diaconale et presbytérale. Et en même temps remercier toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de cette cérémonie.

Après la messe, la Famille Paulinienne a bel et bien répondu présente à coté de leurs trois pères diacres pour s’associer à leur joie à travers les acclamations et des cris d’allégresse.

En fin, le rendez-vous s’est fixé à la réception que la Société Saint Paul a organisée le soir même de ce jour à la communauté Jacques Alberione en l’honneur de ces trois diacres. C’est fut un moment de joie et de fête.

Accordion