A community in Congo
La Famille Paulinienne à Kinshasa
Kinshasha
City lights by night
Lubumbashi
Lubumbashi (formerly known as Élisabethville) located in the southeastern part of Democratic Republic of the Congo, is the second-largest city in the country.
Lire pour s'instruire
Médiaspaul RD Congo
Année vocationelle
2019-2020
Pacom - Centre d'étude
Festival du livre et de la Bible - Kinshasa
23-28 avril 2019
Kinshasa - Blvd 30 Juin

Tools
Typography

L’Eglise Catholique Romaine célèbre, en date du 19 mars de chaque année, la Solennité de Saint Joseph, époux de la Bienheureuse Vierge Marie et père adoptif de Jésus. Dans divers calendriers liturgiques occidentaux, cette date figure depuis le Xe siècle de notre ère. Aussi, le pontificat de Pie XII reste-t-il marqué du sceau de l’instauration de la fête de Saint Joseph le travailleur. Elle est célébrée le 1er mai, date qui coïncide avec la Journée Internationale des travailleurs. De ce fait, Saint Joseph est vénéré comme Patron des ouvriers, et comme Protecteur de l’Eglise Universelle.

Joseph dans la littérature biblique

Il y a lieu d’éclairer la lanterne en distinguant deux figures importantes de la Bible, ayant porté le même nom. En effet, l’Ancien Testament fait éloge de Joseph, en qualité de l’un des douze fils de Jacob, ou de l’une des douze tribus d’Israël. Vendu en Egypte par ses frères, le jeune adolescent se démarquera, même en prison, par le don d’interprétation des songes. Il n’hésitera pas à gagner la sympathie du Pharaon. Par conséquent, il passera de l’état de prisonnier à celui de premier ministre. Si la Genèse et l’Exode l’associent dans la généalogie allant d’Abraham jusqu’à la postérité, en passant par Isaac et Jacob, les évangélistes présentent un deuxième personnage : Joseph, l’époux de Marie et le père adoptif de Jésus-Christ.

Saint Joseph et la famille de Nazareth

Dans la Nouvelle Alliance, la figure de Joseph est souvent associée à la Sainte Famille de Nazareth : la naissance de Jésus dans une mangeoire (Lc 2, 1-12.16), la circoncision et la présentation du nouveau-né au temple (Lc 2, 21-39), la fuite en Egypte (Mt 2, 13-17) et le retour à Nazareth (Mt 2, 19-23). Même si l’époux de la Vierge Marie est quelquefois désigné par son métier de charpentier, il se révèle que les évangélistes lui rattachent diverses vertus en le présentant comme un homme silencieux, juste et discret.

Dans la Famille Paulinienne…

L’Admirable Famille Paulinienne accorde une place de choix à la fête du 19 mars de chaque année. Traditionnellement, tous les membres de ladite Famille sont tenus de dédier le premier mercredi du mois à Saint Joseph. Ils sollicitent son intercession, en vue de la protection de l’Eglise Universelle, de l’obtention d’une bonne mort (surtout pour les moribonds et les agonisants), et de la manifestation de la Divine Providence.

Quant aux Frères Disciples de la Société Saint-Paul, une des branches de la Famille Paulinienne qui compte en son sein des Frères et des Prêtres, ils trouvent leur modèle de consécration religieuse dans la personne de Saint Joseph, comme l’avait ainsi voulu leur fondateur, le bienheureux Jacques Alberione. L’on comprend alors la raison pour laquelle ce dernier eût choisi « Joseph » comme nom de profession religieuse. Le premier prêtre paulinien, le bienheureux Joseph Timothée Giaccardo, ne fait nullement exception.

Accordion