A community in Congo
La Famille Paulinienne à Kinshasa
Kinshasha
City lights by night
Lubumbashi
Lubumbashi (formerly known as Élisabethville) located in the southeastern part of Democratic Republic of the Congo, is the second-largest city in the country.
Lire pour s'instruire
Médiaspaul RD Congo
Année vocationelle
2019-2020
Pacom - Centre d'étude
Festival du livre et de la Bible - Kinshasa
23-28 avril 2019
Kinshasa - Blvd 30 Juin

Tools
Typography

En ce 19 Novembre 2019, à 11h00, les Editions Médiaspaul Congo ont organisé, dans la grande salle Père Boka du Centre d’Education pour la Promotion et l’Action Sociale, CEPAS en sigle, la cérémonie du vernissage du livre Contribution pour la réforme du système pénitentiaire de la R.D.Congo. Autopsie et suture de l’ordonnance 344 du 17 septembre 1965 portant régime pénitentiaire. De la servitude pénale à la citoyenneté du professeur Jean Macaire Matafwadi. La cérémonie a commencé par un mot d’ouverture du Père Philippe MUTU, Directeur des éditions Médiaspaul pour souhaiter la bienvenue à tous. Ensuite, s’en est suivi la présentation du livre et de l’auteur par le professeur Raoul KIENGE-KIENGE, alors professeur ordinaire de l’Université de Kinshasa et Directeur du centre de criminologie de Kinshasa.

En effet, devant les différents invités et la représentativité du corps juridiques Congolais, dont la présence remarquable fut celle du Secrétaire Général au ministère de la justice et garde sceaux, représentant de son Excellence Vice premier ministre, ministre de la justice et garde sceaux, le professeur Raoul KIENGE-KIENGE a présenté l’ossature générale du livre et a fait une petite biographie de l’auteur. Il a, avant tout, montré que la chronique pénitentiaire ci-dessous semble rendre compte d’une seule réalité : les prisons congolaises constituent un véritable problème nécessitant une attention particulière de tous et de décisions courageuses du gouvernement.

Pour corroborer à cette thèse, l’auteur lui-même, prenant la parole, a fait écho de sa réflexion qui veut être une contribution à la réforme du système pénitentiaire congolais, conformément aux systèmes recommandés par les droits internationaux ou mieux simplement à l’humanisation de nos centres de rééducations. En bon expert en criminologie, il a, en des termes clairs et pleins de sens fait entendre que bien que prisonniers, la personne humaine mérite le respect en tant personne. Et donc c’est la personne humaine avec sa nature que l’on amène en prison et non un sous homme. D’où l’urgence de revoir la structure de nos prisons qui font face à des problèmes majeurs, notamment la surpopulation, les conditions de vie inacceptables, et tant d’autres maux qui sévirent au sein des prisons.

Après l’intervention de l’auteur, un échange fructueux entre l’assistance et les deux intervenant a eu lieu pour compléter, éclaircir ou contredire tant soit peu la réflexion du professeur Matafwadi qui désormais ouvre le débat sur la réforme tant attendu du système carcéral congolais.

La cérémonie s’est clôturée avec le baptême du nouveau-né dans le monde scientifique par Mr NFULU MABI Georges, Secrétaire Général au ministère de la justice et représentant du ministre de la justice de garde sceaux qui a déclaré que « ce livre, tant attendu pour la réforme de notre système pénitentiaire est là. Maintenant mettons-nous au travail… ». Un cocktail et une vente promotionnelle du livre ont complétement bouclé la cérémonie.

Accordion