A community in Congo
La Famille Paulinienne à Kinshasa
Kinshasha
City lights by night
Lubumbashi
Lubumbashi (formerly known as Élisabethville) located in the southeastern part of Democratic Republic of the Congo, is the second-largest city in the country.
Lire pour s'instruire
Médiaspaul RD Congo
Année vocationelle
2019-2020
Pacom - Centre d'étude
Festival du livre et de la Bible - Kinshasa
23-28 avril 2019
Kinshasa - Blvd 30 Juin
Année Biblique de la Famille Paulinienne

Tools
Typography

L'Eglise Catholique célèbre en ce moment, le temps fort de Carême. Pendant ce temps particulier, le rythme des chants, de prière et de conduite n'est pas le même comme au temps ordinaire, de noël ou de Pâques. Voilà pourquoi la date du samedi 27 février 2021 en la Cathédrale Notre Dame du Congo à Kinshasa il y avait une ambiance pas ordinaire: l'évêque auxiliaire de Kinshasa, Monseigneur Crispin KIMBENI ordonnait pour le compte de l'ASUMA quinze diacres des différentes congrégations religieuses , parmi eux, le père Isaac KAKERA KIAMATA, missionnaire paulinien et huit prêtres. L'ambiance était au comble pour l'Eglise de Kinshasa mieux du Congo car, l'Eglise avait des nouveaux fils et pasteurs et surtout sachant que le diacre ou le prêtre est dédié non seulement pour sa congrégation mais pour l'Eglise entière.

Dans son exhortation aux nouveaux ordinants, Monseigneur Crispin a révélé quelques caractères spéciaux de la consécration: «on se consacre à Dieu, comme le Christ s'est consacré pour le service». Car pour l'évêque auxiliaire de Kinshasa, «notre consécration s'enracine dans le baptême qui fait de tout baptisé: prêtre, roi et prophète… Comme le Christ est lui-même le dédié au Père, il vous consacre aujourd'hui. Le diaconat ou la prêtrise que vous allez recevoir aujourd'hui à travers l'imposition des mains, vous rendra non pas supérieur aux autres mais vous devrez disposer à servir l'Eglise, l'Evêque et le peuple de Dieu. Le ministère est service et sacrifice. »

Par ailleurs, notons la présence des deux autres évêques dont Monseigneur Édouard KISONGA, évêque auxiliaire de Kinshasa et Monseigneur Philippe NKIERE, évêque émérite d'Inongo. On pouvait aussi facilement apercevoir dans la procession une multitude de prêtres, venus accompagner les nouveaux ordinants. A eux on peut ajouter les fidèles venus de toute la ville capitale pour apporter leur soutien aux nouveaux diacres et prêtres.

En effet, le temps de carême n'a pas empêché les choristes à animer cette messe historique dans une ambiance festive. La messe débutée à 9h 15 se terminait au tour de 14h 10 sous un soleil propre aux pays du sud du désert de Sahara. On gardera les souvenirs de cette messe dans les archives et la mémoire collective.

Accordion