A community in Congo
La Famille Paulinienne à Kinshasa
Kinshasha
City lights by night
Lubumbashi
Lubumbashi (formerly known as Élisabethville) located in the southeastern part of Democratic Republic of the Congo, is the second-largest city in the country.
Lire pour s'instruire
Médiaspaul RD Congo
Année vocationelle
2019-2020
Pacom - Centre d'étude
Festival du livre et de la Bible - Kinshasa
23-28 avril 2019
Kinshasa - Blvd 30 Juin
Année Biblique de la Famille Paulinienne

Tools
Typography

La joie était immense dans cette octave de ce Noël 2022, précisément dans le chef des membres l’Institut Sainte Famille de la Région-congo. Une joie qui s’est concrètement traduit par l’entrée au noviciat de deux couples qui ont bien résolu de s’engager à la suite de Jésus Maître Voie, Vérité et Vie. Et qui s’est également accentué par le renouvellement des vœux de quatre couples profès temporaires. Ces deux cérémonies ont été présidées par le Père Patrick Nshole, Supérieur majeur de la Société Saint Paul en République Démocratique du Congo.

Le rite d’entrée au noviciat des couples Robert Bafuka et Huguette Bisewu s’est déroulé dans l’après-midi de ce lundi 26 décembre, date officielle de la fondation de cette Institut séculier agrégé à la Société Saint Paul. C’était au cours de la célébration eucharistique présidée par le Père Patrick Nshole Supérieur régional. La messe a eu lieu dans  la Chapelle Saint Paul avec la participation remarquable des membres de l’Institut Sainte Famille et de la Société Saint Paul. Cette cérémonie à laquelle les pauliniennes et pauliniens de la Région-Congo ont assisté avec joie au lendemain de Noël, a coïncidé avec la fête de Saint Etienne, premier martyr. S’appuyant sur les lectures du jour précisément sur la première lecture (tirée du livre des Actes des Apôtres 6, 8-10 ; 7, 54-60) articulée autour de l’épisode de la mort diffamatoire de ce premier martyr de l’Eglise, l’officient a insisté sur le sens du pardon dans la vie d’un chrétien à l’instar d’Etienne : « nous sommes réellement filles et fils de Dieu que si nous savons écouter son Fils qui nous parle à travers les Ecritures Saintes ; en mettant ainsi ses enseignements en pratique. Et nous sommes vraiment dignes d’être appelés ses enfants que lors que nous savons mettre le pardon à l’avant-plan dans nos rapports quotidiens et surtout face aux injustices de ce monde. Un vrai fils de Dieu, a-t-il renchérit dans la foulée, trouve son refuge qu’en Dieu seul ».  A noter qu’au terme de rite d’entrée au noviciat, le Supérieur régional a reçu les vœux de quatre couples qui ont renouveler pour un an leur engagement de suivre et servir le Christ dans la chasteté, la pauvreté et l’obéissant selon le statut de l’Institut Sainte Famille. Il s’agit des couples : Jean-Paul et Wivine Ngo, Tresor Ndaye et Allegria Ntumba, Guillaume Kabongo et Hélène Kinguni, Charles Abraham et Celestine Kona. Signalons que la première profession au sein de l’Institut Sainte Famille dans la Région-Congo remonte en 2016 avec les couples Huguette Tshimina et Guylaine Mutombo. Et depuis lors jusqu’à maintenant, l’institut Sainte Famille qui est actuellement sous la responsabilité du Père Philippe Mutu se développe avec une présence remarquable des couples qui s’engagent vivre  la spiritualité et le charisme paulinienne par leurs témoignages de vie dans le monde. On y enregistre un bon nombre des candidats à toutes les étapes de la formation.  Pour rendre cette joyeuse journée mémorable, un cocktail dinatoire a été fraternellement partagé au sortir de la messe avec tous les participants dans le jardin de la communauté saint Paul. Que Dieu bénisse son œuvre !

Accordion