A community in Congo
La Famille Paulinienne à Kinshasa
Kinshasha
City lights by night
Lubumbashi
Lubumbashi (formerly known as Élisabethville) located in the southeastern part of Democratic Republic of the Congo, is the second-largest city in the country.
Lire pour s'instruire
Médiaspaul RD Congo
Année vocationelle
2019-2020
Pacom - Centre d'étude
Festival du livre et de la Bible - Kinshasa
23-28 avril 2019
Kinshasa - Blvd 30 Juin

Tools
Typography

La ‘’sottocripta’’ de la basilique Maria Reine des Apôtres en pleine Ville de Rome a servi de cadre ce samedi 22 août pour accueillir avec faste le déroulement de la première profession religieuse des six novices dont trois de la province de la Colombie- équateur-panama et trois autres de la région Congo à savoir les frères Chadrack Kiboko, Serges Kalembo et Serges kimbuluma.

Tout a commencé par une célébration eucharistique à 17h00’ de Rome, présidée sous la houlette du très cher Révérend père Valdir José De Castro, supérieur général de la société saint Paul.

Dans son homélie tirée essentiellement de l’évangile selon Saint Jean au chapitre 15, 9-17, l’officiant du jour a rappelé aux néo-profès le sens de leur engagement religieux, déjà reçu dans le baptême. Pour cela il a appelé ces jeunes religieux pauliniens à observer avec opiniâtreté les trois éléments importants pour répondre favorablement à la mission de l’église universelle  à savoir : s’attacher au christ et s’identifier à lui, évangéliser son peuple et se laisser évangéliser, vivre en communion avec ses frères pour porter haut la flamme de la parole de Dieu aux siens dans une perspective missionnaire ; à l’instar de saint Paul notre modèle, du bienheureux  Jacques Alberione le fondateur et de tous les vaillants pauliniens.

Après s’en est suivi le rite proprement dit de la profession et la remise des insignes religieux en présence de toutes les branches de la famille paulienne et des différents invités présents à la cérémonie dont une présence importante des congolaises vivants à Rome venue encourager et rendre festive cet évènement qui a réjoui toute la famille paulinienne en particulier et l’église en général.

Cette liesse s’est montrée de plus belle manière avec des chants et pas de danse à la fin de la célébration eucharistique pour rendre gloire à Dieu qui a appelé les néo-profès à œuvrer dans sa vigne. La soirée s’est clôturée par un repas festif dans la maison générale.

Accordion