Tools
Typography

A la demande du souverain Pontife François (dans Misericordia et Misera n°7), un jour de l’année liturgique est – depuis plus d’un an - consacré à la Bible. Pour cette année 2018,  le dimanche 30 Septembre, 26e dimanche du temps ordinaire, est sorti de l’ordinaire suite aux événements qui lui étaient liées à savoir : « la célébration du dimanche de la parole, la clôture du mois de la Bible en RDC qui avait pour thème : « Etre disciple selon les Evangiles » et la mémoire de Saint Jérôme, patron des exégètes ». Et la Famille paulinienne Région/Congo ne pouvait pas s’en passer.

Puisque la Bible - définie par le Bienheureux Alberione comme étant la lettre que Dieu a écrite aux hommes – Epistola Dei ad homines – est pour les Pauliniens le livre à diffuser le plus possible, avec l’idée qu’il y ait une Bible dans chaque famille. C’est par une procession de l’assemblée, mettant en exergue la Parole de Dieu, qu’a débuté la messe qui était célébrée par le P. Patrick, NSHOLE, ssp, référent du Centre Biblique Saint Paul au Congo. Au cours de son homélie, il a martelé sur la place de choix que nous devrions accorder aux Ecritures saintes qui sont le vademecum des chrétiens ; car comme le soutenait si bien saint Jérôme : « Ignorer les Ecritures, c’est ignorer le Christ ».

En outre, cette Parole de Dieu n’est pas l’apanage d’une catégorie des gens données ; mais elle est pour tous les hommes sans exclusion et il faut la lire continuellement en famille pour être de vrais disciples du Christ. Au sortir de la messe, quelques Bibles étaient exposées. Et bon nombre de personnes s’en sont procuré, pour répondre à la forte invitation du célébrant du jour à lire et relire continuellement la Bible parce que, disait-il, selon le Père Alberione, si nous ne lisons pas au moins une fois la Bible dans son entièreté, nous aurons à en répondre au jugement final. Que vive la Bible !

 

Accordion